15 octobre 2018

PENSEE POETIQUE DU JOUR

95

Je lèverai les yeux et mon coeur éclatera

de rire,d'amour et de joie.

Posté par Lucullus2 à 09:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]


UN PEU DE LEGERETE.....

115

123

114

79

Avec une semaine qui commence sombrement.... un peu de légèreté avc de la danse clasique, un art vivant,technique,gracieux et sublime

Posté par Lucullus2 à 09:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

J'AI DEUX MOTS A VOUS DIRE

tempete

Je commence cette nouvelle semaine par ma chronique hebdo.

Ce matin aux premières news de la TV et des journaux, ce sont les intempéries qui se sont abattues sur le sud et le sud ouest de la France et particulièrement dans l'Aude qui interpellent....Des pluies qui sont tombées en moins de douze heures et qui représentent six mois de pluie dans cette région, avec des villages ou l'eau est montée de plusieurs mètres. A 8h il y avait déja trois morts et le bilan n'en restera pas là puisque la pluie continue de tomber. Ceci c'est pour chez nous, mais au Portugal, aux USA en Floride, les tempêtes et ouragans ont fait de bien pires dégats.

Que pouvons nous faire contre les ravages d'un climat qui part dans tous les sens, ou les spécialistes ne s'accordent que sur un point: le constat que notre terre est entrain de changer profondément de climat comme cela s'est produit au cours de millions d'années. Les plus sérieux nous disent que c'est inéluctable, et que ce nous pourrions faire nous sur terre et encore faudrait-il que tous les pays de la planète s'y mettent et au galop ne sera qu'un petit médicament face à l'ampleur du désastre annoncé pour l'orée de 2100.

Déja des populations sont déplacées, déna des iles sont submergées, les seismes qui sont également aux origines de ces changements sont de plus en plus fréquent car le noyau terrestre, ce qui se passe des km au dessous de nous est en fusion. Tous les éléments montrent des changements et se déchainent par fragments ce qui donne les calamités climatiques et météos que nous connaissons. Ce n'est pas tant les moyens qu'il faudrait pour essayer d'amoindrir ces fléaux déja présents mais l'éducation de nos sociétés aux changement futurs.

Prévenir certaines populations comme en France en bord de mer sur la côte atlantique qu'il ne faut plus construire si près des rivages mais plutot en arrière pays, car la mer va montée d'un mètres jusqu'en 2100. C'est prévenir qu'il ne faut pas construire dans des zones inondables dans les arrières pays méditéranéens ou les épisodes "sévenoles" font de plus en plus rage et ou l'on ublie que bon nombre de chemin étaient autrefois des cours d'eau. C'est prévenir éduquer que les frelons asiatiques, les moustiques tigres et autres nouvelles espèces vont de plus en plus être présentes, et de nouveaux virus et épidémie nous coloniser.

C'est un changement de civilisation dû à cette métamorphose climatique que nous devons envisager et préparer dès maintenant, et non pas faire de petites géguerres, à savoir s je trie bien les ordures ou si je n'arrose pas trop mon jardin, ou encore si je diminue ou pas de manger de la viande.

Dans 20 ans nous serons 9 Milliards d'individus sur la planète, c'est bien plus qu'elle n'en peut nourrir.

Posté par Lucullus2 à 09:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]